Les traitements
Les traitements doivent être adaptés à notre terroir, répondre à la pression en maladie, être passés avec des conditions atmosphériques favorables, et ce, aux stades de développement de la plante conseillés.  Il faut un dosage précis et des réglages de nos machine adaptés. La pratique des traitements doit être raisonnée, non systématique et non approximative. En bref, cela nécessite une surveillance attentive des cultures, la détermination précises des problèmes, la connaissances des différents stades de cultures favorables aux traitements, l'utilisation des bons produits et le choix des conditions climatiques favorables. Au final on doit réaliser 7 à 8 traitements, espacés les uns des autres par 15 jours. Début début mai, fin mi-Juillet.